DÉVELOPPEMENT DE MOLÉCULES QUI CORRIGENT LE PHÉNOTYPE MOLÉCULAIRE DE l’ARSACS

In Archives Nouvelles by ARSACS

La plateforme de criblage à haut débit de l’IRIC a complété un criblage de 16 000 molécules sur une lignée cellulaire conçue par l’équipe du Dr Brais montrant des cages de vimentine anormales caractéristique du phénotype cellulaire de l’ARSACS. Cela a conduit à l’identification de plusieurs molécules candidates, dont les deux plus prometteuses font disparaître presque complètement les cages sans signes de toxicité cellulaire. Les efforts de chimie médicinale se concentrent pour l’instant sur la conception de nouvelles molécules basées sur le chémotype actif identifié afin d’améliorer les propriétés désirées en vue de les tester dans le modèle préclinique de souris transgénique existant pour démontrer leur efficacité. Parallèlement, l’équipe du Dr Brais a mis au point des essais natifs pour transposer l’activité de la molécule dans des systèmes physiologiques qui permettront de mieux comprendre les mécanismes biologiques de la maladie et comment ils sont modifiés par les molécules candidates.

Interesting, right? Share with your friends & followers / Intéressant, non? Partagez avec vos amis: